Sanjay

« LE CONSEILLER SOLIDE ET ABORDABLE POUR LE SUCCÈS DE VOTRE PME »

Chronique du consultant

Retour à la liste des articles

2015-01-15

Suis-je en mesure de redresser la situation financière de ma propre entreprise?

Certains chefs d’entreprise à la tête d’une PME réalisant des pertes d’opérations sont parfois d’avis qu’ils peuvent redresser celle-ci eux-mêmes, et voient les honoraires d’un consultant comme une dépense qu’ils peuvent éviter… Qu’en est-il?

Généralement, le chef d’entreprise œuvrant dans une PME connaît très bien son secteur d’activité et nombre d’aspects techniques ou technologiques propres à celui-ci, et à son entreprise. De plus, il a souvent accumulé une longue expérience en gestion, mais cela ne fait pas nécessairement de lui un spécialiste dans toutes les fonctions de la gestion, soit en management, en ressources humaines, en production, en marketing et en finance.

Capacités d’analyse


Savoir bien s'entourer

Dans ce contexte, et en particulier si l’entreprise commence à éprouver des difficultés, il a généralement avantage à bien s’entourer, ne serait-ce pour s’assurer de :

Dans cette veine, il n’est pas rare qu’un tiers en lien avec le chef d’entreprise, soit le comptable professionnel agréé ou le banquier de l’entreprise, lui recommande le recours aux services d’un consultant spécialisé en financement et en gestion.

Or, dans plusieurs cas, le chef d’entreprise a tout d’abord tendance à réagir comme suit :

Le chef d’entreprise prend-il une décision optimale lorsqu’il réagit de la sorte?... À ce stade, il doit se poser les questions suivantes :


Savoir agir suffisamment tôt

On le sait, les pertes d’opérations de l’entreprise font généralement en sorte que la situation continue de se détériorer, de telle sorte que la PME se retrouve, à plus ou moins brève échéance, avec des marges de manœuvre insuffisantes pour une mise en place de solutions.

C’est d’ailleurs pour cette raison que, plus tôt les dirigeants de l’entreprise font le constat de la détérioration et font appel à un consultant, plus grandes sont les perspectives de redressement de la situation.


Savoir choisir le bon consultant

Encore faut-il s’assurer, dans un tel contexte, que le consultant retenu :

 

Richard Lafrenière, B.A.A., Président,

Richard Lafrenière & Associés Inc.


CONSULTAnt EN FINANCEMENT, GESTION ET TRANSFERT D’ENTREPRISE


Tous droits réservés.

Retour à la liste des articles

Pour tout besoin d’information, ou prendre rendez-vous :
Appelez Richard Lafrenière à 418 570-6101