Sanjay

« LE CONSEILLER SOLIDE ET ABORDABLE POUR LE SUCCÈS DE VOTRE PME »

Chronique du consultant

Retour à la liste des articles

2019-01-10

Comment financer une entreprise commerciale, manufacturière ou de services de façon optimale?

Un financement obtenu avec une approche de financement traditionnelle pourrait ne pas convenir à votre entreprise commerciale, manufacturière ou de services, compte tenu de ses particularités ou besoins propres. Qu'en est-il?...

Approche de financement traditionnelle

Le financement traditionnel est d’abord et avant tout caractérisé par ceci :

Prêts hypothécaires ou à terme - principalement définis en fonction :
d’un montant de prêt en pourcentage de la valeur marchande, sur des immobilisations appartenant déjà à l’entreprise, ou en pourcentage du plus bas du coût ou de la valeur marchande, sur des immobilisations à être acquises
• de paramètres de conditions usuels, de remboursement, taux d’intérêt, garanties et autres clauses

Marges de crédit d’opérations - principalement définis en fonction :
de montants autorisé et disponible mois après mois, souvent basés sur des pourcentages déterminés appliqués sur les comptes à recevoir courants, et sur certains des types de stocks, net de certaines déductions pour créances prioritaires
• de paramètres de conditions usuels, de déboursement/remboursements, taux d’intérêt, garanties et autres clauses

Cette approche est la plus couramment utilisée par les institutions financières.

Or, les entreprises commerciales, manufacturières ou de services présentent souvent des particularités ou besoins propres à chaque entreprise : commandes de type «booking» et livraison pré saison, modalités de paiement de comptes-client particulières, aspect hautement saisonnier des ventes, marge de crédit devenue insuffisante en raison d’une croissance importante des ventes ou de nouvelles commandes importantes, structure financière inconfortable suite à une perte d’opérations non récurrente, besoin constant de renouvellement d’équipements ou de matériel roulant année après année, portion recherche et développement dans certains coûts d’opérations, etc.

Le recours à l’approche de financement traditionnel peut certes permettre de mettre à la disposition de l’entreprise les sommes destinées à son projet, mais, dans nombre de cas, les montants ou conditions de prêts ne tiennent pas suffisamment compte de ses particularités ou besoins propres, d’où certaines conséquences sur la conduite de ses opérations.

Prêt commercial

Approche de «financement sur mesure»

Objectifs

Pour les entreprises commerciales, manufacturières ou de services, l’approche de «financement sur mesure» est souvent beaucoup plus pertinente, dans la mesure où elle vise l’atteinte des trois objectifs suivants, et non pas seulement du premier de ceux-ci :

permet de réaliser le projet soumis (d’acquisition, d’expansion ou autre)
• permet de mettre en place, de façon créative, une structure de financement et des modalités de remboursement tout à fait adaptées aux particularités ou besoins de l’entreprise
• permet de jeter les bases de financements ultérieurs, en appui à la croissance future de l’entreprise

Avantages d’un financement sur mesure

Voyons deux exemples de situations d’entreprises commerciales, manufacturières ou de services pouvant pleinement bénéficier de l’approche de «financement sur mesure» :

une entreprise a besoin d’un montant de prêt excédant les paramètres habituels de financement traditionnel en pourcentage du coût ou de la valeur marchande d’un immeuble et/ou d’équipements : dans une telle situation, nous disposons de plusieurs solutions possibles permettant à l’entreprise d’obtenir un montant de prêt excédant les pourcentages de financement maximum usuels des prêteurs, et mettons de l’avant celle de ces solutions qui convient le mieux
• une entreprise connaissant une forte croissance, ayant décroché de nouveaux contrats importants ou ayant connu des pertes d’opérations non récurrentes, qui ne serait plus en mesure d’opérer aisément avec sa marge de crédit assortie de conditions en fonction des paramètres bancaires habituels : dans une telle situation, nous mettons de l’avant, dans nombre de cas, une solution à l’avantage de l’entreprise et de son banquier

Et ce ne sont que deux exemples de situations parmi toutes celles pouvant justifier, après analyse des particularités et besoins de l’entreprise, une ou des solutions créatives ou innovatrices.

Conclusion

Dans le cadre du recours à un consultant en financement compétent, expérimenté et pleinement à l’aise avec l’approche du «financement sur mesure» :

l’obtention d’un prêt sur mesure n’est pas plus coûteuse que l’obtention d’un prêt traditionnel
• une analyse rapide des particularités et besoins propres de l’entreprise ouvre l’accès à des solutions imaginatives auxquelles le prêteur ou les dirigeants de l’entreprise n’auraient pas nécessairement pensé
• la connaissance par le consultant, de l’ensemble des types de financements, des types de prêteurs, du marché et des approches de négociation permet d’obtenir non seulement les termes et conditions de prêt convenant le mieux pour l’entreprise, mais aussi le meilleur taux d’intérêt possible  

Alors, pourquoi se limiter à ce que peut apporter le financement traditionnel?… quand on sait qu’une entreprise commerciale, manufacturière ou de service peut souvent obtenir des avantages importants, du recours non seulement à l’approche de financement traditionnel, mais aussi à l’approche de financement sur mesure, pour accès à un montage financier vraiment optimal pour elle.

 

Richard Lafrenière, B.A.A., Président,

Richard Lafrenière & Associés Inc.


CONSULTAnt EN FINANCEMENT, GESTION ET TRANSFERT D’ENTREPRISE


Tous droits réservés.

Retour à la liste des articles

Pour tout besoin d’information, ou prendre rendez-vous :
Appelez Richard Lafrenière à 418 570-6101